La Police coordonnée

La Police coordonnée rassemble la Police cantonale (Gendarmerie - Police de Sûreté) et les 9 Corps des Polices communales vaudoises. Née du rejet de l’initiative d’Artagnan pour une police unifiée (2009), la Loi sur l’organisation policière vaudoise (LOPV) est entrée en vigueur le 1er janvier 2012. Elle a pour vocation d'assurer la sécurité de la population. La Police coordonnée se constitue des organes suivants :

  • Le Conseil cantonal de sécurité

    Le CCS est l’organe de direction et de coordination politique.

    Rôles

    Le CCS analyse les problèmes liés à la sécurité dans le canton. Le cas échéant, il émet des recommandations quant à l’affectation des moyens supplémentaires dans les situations et les domaines où il les estime nécessaires.

    Sur la base du préavis de la Direction opérationnelle, le CCS prépare chaque année un Plan d’action coordonné qui présente la stratégie et les orientations globales en matière de sécurité. Il contrôle sa mise en œuvre par la Direction opérationnelle.

    Le CCS peut aussi émettre des recommandations à l’intention du Conseil d’Etat et des autorités communales pour l’exercice de leurs compétences dans le domaine de la sécurité. Il peut notamment proposer des dérogations relatives à l’étendue de la compétence territoriale des Polices communales.

    Le CSS supervise enfin le système de gestion de la qualité des polices et fixe les exigences minimales auxquelles chaque police doit satisfaire afin d’être accréditée et autorisée à opérer sur son territoire d'affectation. Il veille à ce que ces conditions soient respectées.

    Composition

    Placé sous la présidence de la cheffe du Département de l’environnement et de la sécurité, Mme la Conseillère d’Etat Béatrice Métraux, le CCS est composé des membres suivants : 
    - M. Jean-Marc Chevallaz, Président de la CDPV (Municipal à Pully), 
    - M. Pierre-Antoine Hildbrand, Vice-président CDPV (Municipal à Lausanne) 
    - M. Jean-Christophe de Mestral, représentant des communes sans police communale (Municipal à Aubonne).

    En principe, le Commandant de la Police cantonale participe aux séances avec voix consultative.

  • La Direction opérationnelle

Les Polices travaillent ensemble en termes de prévention ou de répression. La Police cantonale a pour mission générale d’assurer le maintien de la sécurité et de l’ordre publics. A ce titre, elle exerce la police judiciaire (à l’instar de la Police municipale de Lausanne), et assure la prévention criminelle sur l’ensemble du territoire cantonal. Les PolCom assurent dans leurs régions une sécurité de proximité en lien avec les missions générales de la police: garantir l’ordre public, assurer la sécurité des personnes et des biens. Police secours, enregistrement des plaintes, constats des infractions à la LStup et la police de circulation sont autant de missions relevant de la police de proximité, outre des tâches d’auxiliaire à la Police judiciaire.

  • Collaboration renforcée